Archives du mot-clé recherche

Science sur le plateau de Saclay : synchrotron Soleil

en plein champs un grand batiment circulaire
Photo aérienne du Synchrotron soleil sur le plateau de Saclay

Si vous traversez le plateau de Saclay par  la RD 306 vous avez probablement remarqué ce bâtiment circulaire en vous demandant ce que c’était.
Cette construction abrite une machine, un bijou de technologie destinée la recherche scientifique : le synchrotron soleil.
Le blog du plateau de Saclay ne pouvait pas passer à côté de ce sujet qui en prise de vue aérienne est très graphique et aussi parler de la science sur la CAPS (Communauté d’Agglomération du Plateau de Saclay).

Sur la photo aérienne ci-dessus le synchrotron soleil et devant la RD306 qui mène à Gif sur Yvette.

A quoi sert le synchrotron soleil ?
C’est un outil pour les scientifiques, qui permettra d’aller explorer la matière à l’échelle atomique. Que cela soit sur de la matière vivante comme des cellules ou des tissus, ou bien sur des éléments inertes comme les métaux, produits chimiques..
Ce grand instrument électromagnétique a mis 5ans pour être mis au point et il est utilisé pour la recherche fondamentale et appliquée.
Par exemple en biologie, médecine, science des matériaux, science de l’environnement, géophysique, chimie…

Comment fonctionne cet accélérateur ?
C’est un accélérateur de particules constitué d’un grand anneau de 354m dans lequel on injecte des électrons préalablement accélérés presque à la vitesse de la lumière dans 2 accélérateurs successifs, situés au centre de l’anneau. Les électrons tournent dans ce circuit sous l’effet d’un champ magnétique, qui est responsable de leur trajectoire incurvée. A chaque « virage » les électrons émettent des photons. Cette lumière extrêmement puissante est le rayonnement synchrotron.
Elle sort tangentiellement de l’anneau dans plus de 25 laboratoires, installés tout autour de cet anneau, qui sont appelés les « lignes de lumière ». Une partie du rayonnement synchrotron produit, qui est différente pour chaque laboratoire, est alors guidée jusque dans une cabine pour procéder aux expériences d’analyse de la matière.

Ci-dessous la photo aérienne du bâtiment du Synchrotron avec dans lointain les Ulis.

au milieu des champs un grand batiment circulaire
Photo aérienne de Soleil sur le plateau de Saclay

Qui sont les acteurs ?
Positionné au sein de la CAPS , Synchrotron SOLEIL est une société privée dont les actionnaires sont le CEA, le CNRS. Sa construction a été financée par la région Ile de France, la région Centre et le département de l’Essonne. Le synchrotron a été inauguré en décembre 2006 par Jacques Chirac.
Environ 400 personnes travaillent sur le site du plateau de Saclay  dont 50 post-doctorants et thésards. Mais chaque année il y a aussi plus de 3000 chercheurs extérieurs à SOLEIL -travaillant en France, Europe ou d’autres pays- qui viennent au synchrotron pendant quelques jours pour faire des expériences réalisables uniquement dans ce type de centre de recherche.

Comment aller à synchrotron SOLEIL ?
En voiture
Arriver sur le plateau de Saclay par la N118.  Prendre la sortie N°9 puis suivre la D128 en direction de Saint Aubin (91190), visez le Courte Paille à côté du golf. SOLEIL se trouve à l’intersection de D306 et la D128. Coordonnées GPS: 48.711402,2.146927

En transport en commun
En RER B, descendre à station Le Guichet, puis utilser le bus 9 en direction de Saclay, descendre à l’arrêt de l’Orme des Merisiers

Pour plus d’informations (visite, recrutement, candidature), www.synchrotron-soleil.fr