Histoire du plateau de Saclay: L’abbaye St Louis du temple

C'est une photo aérienne l'abbaye à vauhllan avec dans le lointain Igny et Paris. Belle photo avec des culeurs d'automne
Photo aérienne de l’ Abbaye à Vauhallan

La photo aérienne ci-dessus de l’abbaye St Louis du Temple a été prise depuis les terres agricoles de Limon, dans le lointain on peut deviner : Igny, Paris
C’est au nord du plateau de Saclay que se trouve ce lieu de culte Catholique, plus précisément à Limon Vauhllan , pas loin de l’École Polytechnique.
La première pierre a été posée le 10 juin 1950 sur la propriété de Limon. Les sœurs participent aux travaux de construction de leur monastère et s’y installent dès novembre 1951. A l’origine les bénédictines du Saint-Sacrement étaient sur Paris au Temple, puis rue Monsieur, en 1938 la communauté trouve refuge à Meudon puis Meudon avant de s’établir à Limon.
L’architecture classique se compose autour d’un cloitre rectangulaire sur plusieurs étages regroupant les lieux de vie et les cellules des moniales. A l’extérieur se trouve l’Eglise avec des vitraux réalisés par une des moniales Mère Geneviève Gallois. A noter aussi les musées, l’Hôtellerie et l’accueil des personnes âgées.
Les anciennes activités (agricole, imprimerie) sont  maintenant remplacées par la production de produits artisanaux de qualité : céramiques, bougies décorées, chapelets, marionnettes, statuettes, icônes et la poursuite de l’atelier de reliure.
Les alentours du plateau de Saclay se prêtent bien aux promenades, randonnées, VTT, d’autant qu’on se trouve sur un des chemins menant à Saint Jacques de Compostelle, avis aux courageux !

C'est une photo aérienne l'abbaye à vauhllan avec dans le lointain Igny et Paris. Belle photo avec des culeurs d'automne
Photo aérienne de l’Abbaye à Vauhallan

La photo aérienne  de l’abbaye St Louis du Temple ci-dessus, cadrée plus large dans son environnement naturel, avec devant l’atelier de reliure.
Comment se rendre à l’abbaye St Louis du Temple
En arrivant sur le plateau de Saclay par la 118.  En venant des Ulis prendre la sortie Jouy en Josas, Tousus le Noble, Saclay  ou en venant de Paris la sortie Toussus le Noble, Saclay, Gif-sur-Yvette puis suivre la D36 en direction de l’école polytechnique, puis prendre à gauche sur le chemin de Limon, l’Abbaye est en vue.
Par les transports en commun : gare RER Massy puis ligne de bus 15 et 119.
Leur site www.abbaye-limon-vauhallan.com

7 réflexions au sujet de « Histoire du plateau de Saclay: L’abbaye St Louis du temple »

  1. Hello Alain, Sympa ton blog, belles photos.
    En te limitant au plateau de Saclay tu cible une niche assez petite. J’espère que tu étendras à d’autres thèmes : Paris, Versailles,…
    A plus,
    Antoine

    1. Bonsoir Antoine,
      Je te remercie pour ton commentaire, c’est vrai que de se limiter au plateau de Saclay cela fait du blog un blog de niche . . .. Mais comme son nom de domaine l’indique je ferai aussi des sujets sur Gif sur Yvette. Quand il y aura un peu d’articles et surtout d’audience . ..j’étendrais surement le blo à des sujets un peu plus éloignés que le plateau.
      Dans un premier temps il y a plein de sujets à traiter autour de Saclay, mais j’ai bien noté tes propositions dans la liste des articles futurs (;-).
      Bonne soirée
      Alain

  2. ton site est vraimment sympa mais avec quelques fautes (photons au lieu de proton pour l article sur la centri)
    l’abbaye est vraiment jolie on découvre le plateau de saclay autrement
    a bientôt

    1. Bonjour Alexandre,
      Merci pour ton commentaire et l’encouragement à continuer. Concernant les photons ce n’est pas une faute de frappe, ce sont des particules élémentaires qui sont l’aspect corpusculaire de la lumière, différents des protons qui eux ont une masse…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *