Le plateau de Saclay en travaux vers St Aubin

 

Photo aérienne des travaux à côte du Golf de St Aubin et Soleil
photo des travaux proche de St Aubin et Soleil

Ci-dessus une photo aérienne du giratoire de Saint Aubin

Les travaux de voirie continuent sur le plateau de Saclay , plus particulièrement sur la 306 entre le Christ de Saclay et le rond point de St Aubin en longeant le CEA.

Ils  on pour objectif de mettre en place un réseau de déplacement multimodal et  l’insertion de la ligne du bus Express 91-06.

Le campus Paris Saclay disposera alors d’une ligne de bus en site propre.

Le blog du plateau de Saclay suit tout cela de près avec comme support des photos, aussi il est intéressant de comparer avec ce qu’était la 306 il y a un an .

Ci-dessus des photos aériennes de travaux .

Il est a noter que durant tous ces travaux de voirie, le trafic n’est pas trop impacté, une performance d’organisation quand on connait les embouteillages du giratoire de l’orme des merisiers au niveau des installations de Soleil.

Durant les travaux d’aménagement de gros blocs de béton matérialisent les ronds points et séparent les voies. Après de gros travaux de terrassement, des nouvelles collines bordent désormais le golf.

Ces travaux d’aménagement du territoire modifient le plateau de Saclay en profondeur jusqu’à la 118 avec son nouveau pont.

Photo aérienne destravaux proche du Golf de st aubin
photo des travaux de la 306 proche de St Aubin

 

Comment se rendre sur le chantier ?
En voiture
Prendre la sortie N°9 sur la 118puis suivre la D 128 direction de Saint Aubin , visez le Courte Paille à côté du golf. Le giratoire fait l’intersection entre la D306 et la D128. Coordonnées GPS: 48.713995, 2.146884

En transport en commun
Avec le Rer B, station Le Guichet, puis le bus 9 en direction de Saclay, descendre à l’arrêt de Orme des Merisiers.

Travaux sur la 118: un pont pour l’Express 91-06

Photo aérienne du tablier du nouveau sur la 118 avec les ulis dans le paysage
Photo aérienne du pont sur la 118

Sous ce titre curieux pour ceux qui n’habitent pas sur le plateau de Saclay se cache simplement des nouvelles des travaux de la ligne du bus Express 91 06 . Cette ligne qui sera un des principaux axes de transport en commun du Campus Paris Saclay.

Sur la photo aérienne ci-dessus on voit la construction du tablier du pont au dessus de la rn118 dans le prolongement de la route qui vient de l’Orme des Merisier, proche de Soleil. Cette voie sera réservée au bus 91-06 venant du christ de Saclay.

Les stations d’arrêt du bus 91-06 seront : Christ de Saclay, CEA, CEA Sud, Saint Aubin, Orme des Merisiers, Joliot-Curie, Noetzlin, Arsonval, Corbeville, Campus, Fresnel.

Ces travaux de construction ont été effectués de nuit. Une déviation durant ces travaux nocturnes a été mise en place laissant en journée le trafic routier fluide.

Photographie aérienne du pont sur la 118 pour la ligne de bus 9106
Le chantier du nouveau pont pour l’Express 91-06

Afin éviter les embouteillages sur la 118 et augmenter la sécurité ces travaux qui se sont déroulés de nuit une déviation de la RN118 a été mise en place (A10 depuis Saclay puis A126).

Dans un article précédent , les premières photos du chantier montraient le début des travaux proche du CEA et du golf de Saint Aubin.

Ce pont permettra au transport en commun en site propre de faire la liaison entre le CEA et Polytechnique rapidement tout en passant devant le nouveau site EDF et Horiba en autres.

Ci-dessus une carte du parcours de l’express 9106.

carte qui montre le trajet du bus 91 06 du christ de saclay à polytechnique
Carte du trajet du bus 91-06 sur le plateau de Saclay

D’autres articles plus complets sur le développement des transports en commun qui desserviront le Campus-Paris-Saclay sont à venir. Cependant le blog du Plateau de Saclay suivra jusqu’à son terme les aménagements de la ligne 91-06 avec comme d’habitude beaucoup de photos aériennes.

Comment s’y rendre

En voiture

Départ Chartres l’A11d’Orléans par A10, sortie Les Ulis Puis 118 direction Paris sortie N°9.
Depuis Paris par la RN118 direction A10 Orléans Chartres sortie N°9.
De Versailles par A86: direction A10 puis RN118 Sortie N°9.
Depuis Caen par l’A13, pont de Saint Cloud ensuite direction Orléans par A10 puis 118, sortie N°9.
D’aéroport d’Orly: direction Paris,Versailles par A86 sortie Vélizy direction Chartres sortie N°9.

En transport en commun

En transport en commun par le RER B sortie le Guichet puis une bonne côte à pied pour monter sur le plateau de Saclay.

Point GPS du chantier: 48.713619,2.177904

Gros plan en photo aérienne du nouveau pont sur la RN118 à l'est du plateau de Saclay
Tablier du pont pour la nouvelle ligne de bus 91-06 sur plateau de Saclay
photo aérienne du nouveau pont pour le bus 9106 sur le plateau de saclay avec devant les champs
Photo aerienne du site propre pour le bus 91-06

Une construction réalisée par www.razel-bec.com

Les étangs de Saclay

Photo aerienne des étangs de Saclay
Photo des étangs de Saclay sur le plateau

De l’eau pour le château de Versailles

En venant de Paris par la N118 sur le plateau de Saclay, vous passerez surement tout proche des grands étangs alors arrêtez-vous pour observer le point de vue.
Ces deux retenues d’eau séparées par la D 446 se composent à l’ouest, de l’étang vieux et à l’est de l’étang neuf.
Le premier étant une réserve ornithologique et le second fournit de l’eau à la DGA (centres d’essais des propulseurs). D’une surface totale de 68 hectares ils constituent la plus grande réserve du plateau. Et a nécessité pour récupérer l’eau la construction d’un réseau de 180km de rigoles.

Les deux étangs de Saclay ont été aménagés dans une dépression du plateau au XVII pour stocker l’eau. Ils avaient pour fonction jusqu’en 1950 d’alimenter les fontaines du jardin du Château de Versailles.

Vue de haut les étangs de Saclay
Les étangs de Saclay

Ce lieu peut être le départ de promenades et randonnées vers la ferme de Viltain ou bien vers l’abbaye de Limon via Saclay bourg. De plus au milieu de la D446 (séparant les deux étangs) se trouve un promontoire en dur qui est un bon emplacement pour l’observation des oiseaux de la réserve ornithologique.

vue de haut de l'étang vieux réserve des oiseaux
La réserve ornithologique des étangs de Saclay

Histoire des étangs  de Saclay

Ce qu’il faudrait  retenir en une phrase serait : « le réseau hydraulique et les étangs du plateau de Saclay ont été réalisés pour alimenter en eau les fontaines du château de Versailles et ont transformés les marécages du plateau en terre fertiles tout cela sous le règne de Louis XIV »

Dans le détail :
Dès 1669  la construction du château de Versailles débute. Louis XIV souhaite de grands jardins ornées de fontaines, cascades. Cette création sera l’œuvre de Le Notre.Mais l’eau manque, il faudra donc la faire venir .Ordre du roi qui missionne JB Colbert pour ce projet de récupération des eaux proche de Trappes et ainsi que sur le plateau autour de Saclay. Dès 1668 les travaux débutent par une dérive de la Bièvre pour ramener l’eau à vers l’étang des Suisses à Versailles.

A partir de 1680 se sont les travaux sur le plateau de Saclay qui commencent : rigoles, drains et étangs sont aménagés pour récupérer et stocker l’eau. Des aqueducs souterrains puis aériens emmèneront l’eau jusqu’à Versailles avec en 1686 la construction de l’aqueduc de Buc.

Dès lors les étangs du plateau fournissent de l’eau aux fontaines de Versailles, ce grand système hydraulique sera en service jusqu’en 1950.

Vue aérienne des deux étangs de Saclay
les étangs sur le plateau de Saclay

Enjeux pour le futur

Le réseau de rigoles et de drains a été laissé à l’abandon un certain temps. Ce manque d’entretien pourrait entrainer des risques d’inondations surtout accentué par l’urbanisation du plateau de Saclay mais aussi une perte de fertilité des terres agricoles.

Mais depuis 1970 le SYB (syndicat Yvette et Bièvre) met en place des travaux d’entretien de ce réseau hydraulique et de ces accès par les chemins. De ce fait il y a maintenant 20 km de drains et rigoles à nouveau opérationnelles.

Comment s’y rendre
– Pour allez en transport en commun à Saclay prendre les lignes de bus 91.06 ou 91.08.
– En venant du RER de Jouy-en-Josas ou du RER B Gare du guichet prendre la ligne 9 (Transdev , les cars d’Orsay) qui passe entre les deux étangs.
– En voiture de la 118 en venant de Paris sortie  Saclay, puis prendre la route D446 (route d’Orsay) qui traverse les étangs et se garer sur le bas côté, il y a de quoi se garer.

Coordonnées GPS 48.741248,2.164686

Horiba expert de la mesure sur le campus Paris Saclay

Vue des 4 blocs constituant le batiment d'Horiba sur le plateau de Saclay
Photo aérienne HORIBA Jobin Yvon

Ci-dessus une photo aérienne d’Horiba, prise non loin du chantier EDF à l’est de la N118.
Le blog du plateau de Saclay souhaite mettre en avant les acteurs économiques moteurs du développement du Campus Paris Saclay. A l’est du plateau proche de l’école Polytechnique et du centre Danone research, se trouve la société HORIBA Jobin Yvon, sujet de cet article.

Les activités d’HORIBA Jobin Yvon
Cette société Japonaise est spécialisée dans les instruments d’analyse et de mesure destinés aussi bien à la recherche qu’à l’industrie. Horiba jobin Yvon est une des trois filiales en France avec Horiba France et Horiba ABX.

Des produits de haute technologie
C’est à l’industrie et à la recherche que se destinent les systèmes d’analyse et de mesure qu’Horiba commercialise. Les domaines d’applications sont vastes : art, analyse de surface, biologie, chimie, environnement, agro-alimentaire, métallurgie, nanotechnologies, pétrochimie, pharmacie, cosmétiques, photovoltaïques…
Pour ces différents domaines HORIBA propose des solutions de mesure et d’analyse de type : spectroscopie, fluorescence, micro fluorescence X, analyse élémentaire, réseau et spectromètre OEM, spectroscopie optique, granulométrie, caractérisation de couches minces, sciences criminalistiques.

Vue des 4 blocs constituant le site d'Horiba
Photo HORIBA Jobin Yvon

Histoirique
HORIBA Jobin Yvon est un groupe industriel Japonais crée en 1945 et un des leaders mondiaux dans le domaine de l’analyse, de la mesure des liquides, solides et gaz. En 1997 HORIBA absorbe JOBIN YVON, à l’origine une société Française fondée en 1819 et fabricant d’instruments d’analyse, de matériel de spectroscopie optique.
En octobre 2012 le groupe Horiba inaugure son implantation sur le Campus Paris Saclay.

Intégration dans le Campus Paris Saclay
Tout comme Nano INNOV, Digiteo, le pôle de compétitivité, le Triangle de la physique, Horiba va s’intégrer à cette dynamique de recherche et d’industrie en valorisant son savoir-faire.
L’implantation sur le plateau va permettra à HORIBA d’optimiser ses liens avec l’Institut d’Optique, l’Ecole Polytechnique, Nano sciences (CEA, Université Paris 11, CNRS), l’ENSTA, le synchrotron SOLEIL.
D’une manière générale Horiba souhaite faire naitre de nouvelles collaborations avec les laboratoires de recherche du CAPS.

Vue site constituant d'Horiba sur le plateau de Saclay
Vue aérienne HORIBA Jobin Yvon

HORIBA en chiffres:
– 5500 collaborateurs au total
– 1700 collaborateurs en Europe
– Plus de 500 collaborateurs en France
– Chiffre d’affaire total (2011) : 1200 millions d’euros
– Capital de 105 millions d’euros
– 36 filiales dans 25 pays

Venir sur le site d’Horiba Saclay
Par les transports en commun:
Ligne RER B depuis Paris, station Massy Palaiseau puis prendre le bus 9106B, 9106C ou le 91.10 direction du Christ de Saclay et stopper à l’arrêt D128.
En voiture:
De Paris ou des Ulis par la RN118, sortie N° 9 direction du centre Universitaire puis suivre Avenue de la Vauve
Coordonnées GPS: 48.712196,2.199174

Photo aérienne d'HORIBA avec au loin la route vers Soleil
Photo aerienne HORIBA Jobin Yvon

Ci-dessus une vue d’Horiba avec la route en direction du Synchrotron  Soleil et du Golf de Saint-Aubin

Pour plus d’informations (recrutement, candidature), www.horiba.com

 

Les travaux de la 306 sur le plateau de Saclay

Vue de haut un rond point en travaux
Photo aérienne des travaux du giratoire de Saint Aubin

L’aménagement du plateau de Saclay se poursuit, les infrastructures de transport sont les premières en construction et le STIF gère le projet de liaison entre le Christ de Saclay et l’Ecole Polytechnique.

Un axe important avec en autre le bus express 91-06 et ses 12 arrêts. Cette liaison sera mise en service début 2015.

Liste des futures stations de bus 91-06:

Christ de Saclay, CEA, CEA Sud, Saint-Aubin (proche synchrotron Soleil), Orme des Merisiers,  SI, Joliot-Curie, Noetzlin, Arsonval, Corbeville, Campus (proche EDF), Fresnel

Le projet avance bien en vue de construire cette voie multimodale. Actuellement les travaux de terrassement, d’assainissement…ont commencé sur la D306 (menant du rond point de l’Orme au Christ de Saclay).
Le terrassement des giratoires continue sans pour autant perturber la circulation.

 

vue de haut la grande ligne droite de la 306 sur le plateau de saclay
Photo aérienne des travaux du plateau de Saclay

Les travaux se trouvent en lisière du CEA. Ils s’effectuent en parallèle, permettant ainsi par la suite d’agrandir d’un coup la voie de circulation et ainsi se retrouver avec 5 axes de circulation.

L’agrandissement en largeur va se faire en gagnant sur le terrain du CEA. La zone dans laquelle se trouvent les bâtiments Doseo, Neurospin, Neurosciences se va retrouver ouverte par un déplacement du périmètre du CEA.

vue de haut des travaux de la route 306 proche du CEA
Photo des travaux de la 306 proche CEA

Ci-dessous le rond point qui donne accès au CEA, futur arrêt du bus 91-06.

vue de haut une des futures stations du bus express
Photo des travaux sur la 306 proche CEA

Et puis ci-dessous  la fin de la d306 proche du Christ de Saclay avec le nettoyage de sa partie gauche (direction Saint Quentin)

Ces aménagements ne perturbent pas la circulation pour l’instant, on peut supposer que le goudronnage de RD306 est prévu en été pour limiter les bouchons.

vue de haut la route 306 en direction du christ de saclay
Photo aérienne travaux de la 306 en direction du Christ de Saclay